8 mai 2016 : le réseau LaïcArt se rassemblera à Lyon

Ça ne fait pas encore deux mois que se mouvement s’est créé pour répondre à la guerre qui nous a été déclarée par nos ennemis et leurs complices. Cela a commencé par un sursaut d’orgueil, dans un mouvement porté par l’énergie du désespoir, une tristesse née de l’inefficacité et la vacuité de la classe dirigeante qui n’a fait qu’ajouter du découragement au malheur. J’ai fait le pari qu’il y avait en France suffisamment de génie et de courage pour conditionner leurs existences au destin de la France.

Et vous êtes venus, je vous ai vus, vous existez vraiment, comme on le raconte dans ce que, jusque là, j’imaginais être le roman national.

Ces personnages sont vraiment vivants : vous êtes 233 de toute la France à avoir rejoint le réseau LaïcArt, plus de 500 à suivre le compte Twitter et autant pour Facebook. Une majorité de femmes compose ce réseau, seule mesure possible pour connaître la vérité d’un mouvement. Une moyenne d’âge autour de 40 ans : pour l’essentiel vous avez déjà des enfants, construit une vie et perdu beaucoup d’illusions. Votre engagement n’est pas naïf même si beaucoup d’entre vous ne s’étaient jamais engagés auparavant. J’ai parcouru 1000 kilomètres, participé à une douzaine de réunion, je me suis rapproché d’autres initiatives citoyennes et j’ai rencontré tous ceux qui l’on bien voulu.

Hier a eu lieu notre premier rassemblement dans une action politique pour demander la démission de Jean-Louis Bianco. Le site enregistre un trafic exponentiel avec aujourd’hui une moyenne de 10 000 visiteurs par jour, sans autres relais que vous. J’ai installé un bouton Paypal la semaine dernière, sans jamais appeler aux dons, pourtant 3 personnes, dont 1 n’est pas membre, ont donné pour un total de 90 €. Les petits ruisseaux font les grandes rivières.

Il est temps de sortir du bois et de proclamer notre réseau.

Nous avons choisi le chemin de l’horizontalité, afin d’innover dans la forme pour réaffirmer et faire vivre les valeurs universelles de la France, le socle non discutable de notre pays. Deux régions sont structurées, une troisième est naissante, peut-être une quatrième avant la fin du mois. Le 8 mai 2016, nous nous rassemblerons pour ce qui sera une journée de travail et de rencontre. Des groupes affinitaires et inter-régions se créeront alors autour des différents projets et chantiers pour sortir le pays de l’obscurité. Des réunions s’improviseront quand, dans le même temps, des séminaires thématiques sur, par exemple, la laïcité, les institutions ou encore la moralisation de la vie politique se dérouleront pour nourrir notre réflexion. Le chantier des Assises de la République Laïque et Fraternelle est gigantesque, un groupe logistique s’est constitué afin de répartir le travail en tâches accessibles à toutes les bonnes volontés et un outil sera mis en place pour le suivi de ses différentes activités. La liste des tâches à accomplir sera bientôt disponible sur ce site.

Nous avons décidé de nous rassembler à Lyon pour de raisons géographiques et historiques. Tout d’abord, il n’était pas question que ce réseau soit proclamé à Paris. LaïcArt réussira ou échouera en province. Lyon, à cette date anniversaire de la victoire de 1945, dans une ville symbole de la Résistance parce qu’elle en était l’épicentre, et que s’y affrontaient l’idéologie totalitaire du nazisme et l’armée de l’ombre composée de héros et d’héroïnes anonymes qui engagèrent leur vie pour que vive la France.

Rejoignez le projet #LaïcArt pour un Parti Laïque Citoyen et Exigeant
[clean-login-register]

Ahmed Meguini

Commentaires

  1. Vi

    Bonjour, c’est une super nouvelle pour 2016 !
    Cette initiative, ce réseau naissant et les combats qu’il porte est ce que nous étions nombreux à attendre. Bravo !
    J’habite moi-même à Lyon, comment faire pour aider/ participer ?

  2. PETRILLI

    Très belle initiative ! Juste une petite remarque laïc veut dire membre d’une communauté religieuse mais qui ne fait pas partie de son clergé. Laïque qui se veut indépendant de toute religion …