Je suis sur Lyon et je suis très heureux de découvrir que nous pourrons nous rencontrer le 8 mai 2016 prochain.

Cela fait plusieurs années que je recherche une telle initiative pour m’engager dans ma ville un peu plus activement, afin de porter cette parole libératrice qui devrait être celle des partis progressistes.

Je n’ai jusque là malheureusement pas trouvé grand chose qui soit accessible et ouvert (parmi les associations et partis). Trop tiède, ou trop accommodant, trop entre-soi, trop poussiéreux ou trop à droite!

Par exemple, à la Libre Pensée on s’intéresse prioritairement à la lutte contre l’église catholique (ce qui n’est pas pour me déplaire), mais je pense qu’ils ne voient pas encore bien le danger… et puis l’association est à l’ancienne, elle ne s’est pas à adaptée aux nouveaux médias et outils de communication. Ils ne font pas grand chose de visible contre le retour du religieux, qui n’a pas l’air d’être leur combat. Disons qu’ils ne sont pas audibles là où il faudrait l’être en 2016: sur internet, dans la rue, les quartiers.

Les partis traditionnels progressistes et leur organisation ne m’intéressent pas non plus, entre l’ambition de leur membres (le champ politique semble être un enjeu de pouvoir entre mâles dominants) et dans une professionnalisation insupportable de la vie politique.

Entre la manif pour tous, les islamistes de tous poils, les soraliens d’Égalité et Réconciliation, les puritains et bien pensant en tout genre, il faut donner de la voix hors des partis aux méthodes d’un autre temps et réaffirmer avec joie un idéal progressiste: il n’y a de dieu que l’homme et le paradis est à créer maintenant et sur terre.

C’est entre autre pour cela que je souhaite m’engager dans un mouvement arborant fièrement son athéisme : la seul condition pour un véritable progrès et de mettre bas, dans la sphère publique, tous les oripeaux des pensées irrationnelles qui nous assaillent de plus en plus.

Je pense qu’il faut combattre avec les mêmes armes que les religions: en réenchantant le monde par un projet de société qui dépasse les promesses irrationnelles et dangereuses des religieux, porter la fierté d’être athée, chanter Brassens, expliquer des journaux comme Charlie Hebdo à ceux qui n’ont pas les armes de les comprendre et lutter contre ceux qui les détournent, revendiquer notre combat et le défendre devant les tribunaux.

Il faudrait surtout à (re)mettre le projet d’émancipation au cœur de l’action publique.

Émanciper, c’est en effet notamment empêcher l’infantilisation des femmes par les hommes, les maris, les patriarches, les frères, les églises et les institutions.
La question de la femme porte le combat humaniste en ce qu’elle annonce d’autres soumissions à venir. A travers les femmes, c’est évidemment, plus généralement, l’infantilisation des citoyens qui est défendue, contre tous les pouvoirs irrationnels.

En conséquence une position humaniste ce serait :
– promouvoir une éducation citoyenne qui libère et pas qui reproduit, légitime et intériorise les dominations traditionnelles chez ceux qui en subissent la violence symbolique ;
– soutenir des actions pédagogiques militantes sur le terrain pour ne pas le laisser à d’autres ;

Mon engagement est enfin très personnel: mon amie est française d’origine algérienne, athée avec une culture initialement nord-africaine/ musulmane. Elle a du fuir ce pays en 1992 pour venir en France, à cause de ces mêmes barbus névrosés qui massacraient entre autre les athées, journalistes, buveurs, artistes, etc.

Elle est aujourd’hui terrorisée de les revoir à l’œuvre dans les paroles impunément et désormais dans les actes.

Et puis, j’ai une fille de quelques mois.

Quand elle sera citoyenne, je veux qu’elle soit libre de choisir l’homme où la femme qu’elle voudra, qu’elle s’habille ou se déshabille comme elle le souhaite, chez elle ou dans la rue, qu’elle soit libre et responsable de ses propres choix sans autorité de tutelle, ni mari, ni grand frère pour l’absoudre ou la juger.

Voilà désolé c’était un peu long et je ne sais pas si j’ai ma place ici, ni si le mouvement permettra d’aboutir à quelque-chose, mais je pense que oui, qu’il pourrait aboutir à quelque chose d’énorme et de nouveau, nous sommes des millions à ne rien dire et il est temps que ça cesse.

Ah et j’oubliais… Bianco démission !!

à bientôt !

Vi