Communiqué de presse : Le Havre de l’Obscurantisme ?

Communiqué de presse

L’association LaicArt dénonce avec force la tenue de la cinquième édition de la Rencontre Annuelle des Musulmans du Havre organisée par l’association Le Havre du Savoir à laquelle participeront notamment : Mohamed Bajrafil, Imam d’Ivry, soutien de Youssef Al Qaradawi, théologie des Frères Musulmans, interdit de séjour en France à l’occasion du rassemblement annuel de l’UOIF et sous le coup d’un mandat d’Interpol pour incitation au meurtre, de vandalisme, de violence et de vol. Hassan Iquioussen, antisémite notoire, négateur du génocide arménien qui s’approprie une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine, refusant la mixité sociale homme/femme. Marwan Muhammad, directeur du CCIF, qui revendique le droit de lutter, en France, pour que le pays devienne musulman, s’illustrant aux côtés d’Imams radicaux connus.

L’Association LaïcArt revendique la campagne d’envoi de courriers recommandés avec Accusés de Réception envoyée au Maire du Havre Edouard Philippe dans le cadre de la campagne “Le Havre de l’Obscurantisme”. Ses adhérents et ses sympathisants se sont également joints à la une opération d’envoi de courriels massifs au premier magistrat de la ville et à certains de ses adjoints ainsi qu’au lancement d’une pétition en ligne. Ce matin des militants ont collé dans les rue du Havre, un détournement de l’affiche en rectifiant “rencontre annuelle des musulmans” par un “Rencontre annuelle des islamistes” plus adapté à la réalité.

Dans un contexte d’immobilisme et de sidération de la part de nos représentants politiques face au danger de l’intégrisme musulman qui menace la cohésion sociale, dans un climat de pré-campagne électorale où les populismes font grand bruit, nous avons décidé de faire entendre notre voix. Dans un contexte de radicalisation générale des idées, nous nous sommes réappropriés notre droit à clamer notre attachement à la République, et notre rejet des discours qui nous prennent en tenaille – la libération de la parole raciste et xénophobe d’un côté et la quête de l’uniformisation intégriste de la pensée telle qu’elle est exprimée par l’Islamisme et ses suiveurs. Liberté, Egalité, Adelphité, Laïcité, Universalité. Voilà notre parole.

Corine Roche-Goy

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *