76% des députés n’ont daigné nous représenter au parlement lors du vote de l’article 1er de la révision constitutionnelle. En conséquence, je considère ce vote nul et non avenu, le destin de la France ne peut pas se décider tard le soir entre une centaine de personnes. Ces absences sont d’une lâcheté inqualifiable. Il ne s’agit pas ici de se prononcer pour ou contre la révision constitutionnelle mais d’admettre que notre pouvoir démocratique nous a été confisqué et qu’aucune légitimité ne pourra être accordée à cette révision. Je décrète un État d’urgence Populaire, notre démocratie et notre constitution ont été gravement attaquées, aussi je demande la suspension de cette révision constitutionnelle et une dissolution de l’Assemblée nationale pour de nouvelles élections législatives dans un délai raisonnable. Il est temps d’être à la hauteur des événements.

La pétition : https://www.change.org/p/les-citoyens-état-d-urgence-populaire-dissolution-de-l-assemblée-nationale

Rejoignez le projet #LaïcArt pour un Parti Laïque Citoyen et Exigeant
[clean-login-register]

Ahmed Meguini