Je m’appelle Ourdia, je suis française, et contente de l’être. De gauche, depuis toujours. Mon histoire personnelle mêle la grande et la petite histoire : immigration d’Algérie, des parents arrivés en France à une époque où tout le monde trouvait du travail s’il le voulait. Ainée de sept enfants, avec des parents intelligents qui ont quitté le quartier-ghetto communautaire pour permettre à leurs enfants de suivre des études. Ce qu’on a fait, tous.

J’ai une vie sympa, vraiment ; j’ai un travail que j’adore, en libéral, paramédical, un métier utile, gratifiant, et je n’ai pas de supérieur hiérarchique. Mariée, deux filles étudiantes. Bref je suis normale. Je n’ai pas vraiment de problème. Alors pourquoi toutes ces heures à militer pour le PS, pourquoi toutes ces heures pour des associations diverses ? Pourquoi ne pas vivre cool ma vie ?

Peut-on vivre heureux en vivant aveugle aux autres ? Je ne crois pas, pas pour moi, ça c’est sûr !

J’ai envie de voir mes filles vivre dans un pays serein.

Un pays où on respecte les croyances de chacun et aussi l’athéisme de beaucoup
Un pays où la pensée religieuse ne prédomine pas
Un pays où on aide les enfants à devenir des citoyens, avoir un métier, où les meilleures écoles ne sont pas privées
Un pays métissé, où chacun peut vivre et offrir à l’autre ses traditions, sa culture
Un pays où les dirigeants ne peuvent pas être réélus
Un pays où les affaires sont jugées, et où une inculpation éloigne de la vie politique, à jamais
Un pays où l’être humain sera plus protégé que les banques
Un pays où soigner l’autre est un devoir
Un pays qui va chercher l’argent là où il est, qui chasse l’évasion fiscale et les tours de passepasse qui permettent aux grosses sociétés de payer le minimum d’impôts tout en gagnant un maximum
Un pays où culture est vue comme ce qu’elle est, un formidable moyen de vivre ensemble
Un pays où on recommence à se parler, en vrai
Un pays où on accueille ceux qui fuient la guerre, la misère
Un pays où on partage, quitte à avoir moins chacun.

Alors j’ai laissé tomber les partis classiques, et me voilà.

Ourdia, @ourdia

Rejoignez le Parti de la société civile

[clean-login-register]