Je peux changer le monde

Voir un autre jour se lever, la nuit ne peut être une éternité. Le miracle et l’espoir : le premier nous met à genoux quand on le prie, le second appartient à celui qui le construit. Je veux voir un autre jour se lever alors j’ai remis l’œuvre sur le métier, et il tourne. Remodeler un projet, essayer de fabriquer de l’espoir, n’est-ce pas déjà un espoir ? Je suis encore assez fou pour croire ; sans raison, que je peux, seul au milieu de millions d’autres solitudes, qui comme moi, ont choisi de faire acte de foi, de ce qui n’est rien d’autre qu’une folie : « Je peux changer le monde ». Je me sens fort et fragile à la fois, je peux être vulnérable et invincible, garder disponible un cœur tendre, rendre palpable l’indicible, pourfendre les cassandres et confondre ceux qui s’abscondrent dans la cruauté de cet interminable hiver ; ils assassinèrent leurs propres frères. Quelques Caïns contemporains et des tartuffes nous infligent, parfois nous abattent et le plus souvent nous engagent à combattre.

Je vous souhaite un bon réveillon

Force et Amour

Ahmed

#LaicArt pour un Parti de la société civile
[clean-login-register]