La veuve du blogueur athée assassiné reprend le combat pour la laïcité de son mari.

Dans une interview accordée à la BBC, Mme Rafida Bonya Ahmed déclare qu’elle continuera à défendre la laïcité. Présente lors de l’attaque, elle a été grièvement blessée par plusieurs coups de couteau à la tête et aux mains. Avant d’être assassiné, son mari, Avijit Roy, avait fait l’objet de plusieurs menaces sur Facebook après avoir défendu son athéisme sur ce même réseau social en ces termes : « Concept rationnel de s’opposer à toute croyance non scientifique et irrationnelle ».

Mme Ahmed explique que son mari était un intellectuel accompli et un grand défenseur de la laïcité. Le couple originaire du Bangladesh vivait aux États-Unis et s’était rendu à Dhaka pour un salon du livre. C’est à la sortie de l’université de Dhaka que le couple est pris dans une embuscade tendue par plusieurs individus armés.

AM

Photo profil FB de Mme Ahmed

Source BBC News Asia

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *