Une « Guerre médiatique » contre les croisées.

*Un visuel très travaillé où se côtoient une souris d’ordinateur et une kalachnikov avec le message suivant : « Participez à la guerre médiatique contre les croisés, 50% de la guerre se fait médiatiquement, téléchargez, uploadez et partagez un maximum en utilisant le hashtag #KhiafahFR »

Aujourd’hui le réseau LaïcArt et la  Katiba des Narvalos sont les seuls à participer avec des moyens dérisoires à la contre-guérilla médiatique sur les réseaux sociaux. Le gouvernement a lui choisi une communication institutionnelle globale à destination de la jeunesse. Un choix absolument inefficace et qui confine au grotesque si l’on considère la défiance intrinsèque de la jeunesse envers l’autorité, qui est comme chacun le sait, particulièrement exacerbée en ce moment.

Nous appelons tous les élus qui à la fois comprennent l’importance d’une réponse adaptée à cette guerre de communication et qui admettent que l’État ne peux pas y répondre efficacement, à se mettre en relation avec nous afin de nous donner les moyens d’agir. J’en appelle également aux patriotes, aux amoureux de la liberté qui pourraient nous aider par leur mécénat.

Nous agirons quoi qu’il en coûte et nous trouverons les moyens qui manquent à l’efficacité de notre action. Et comme le dit la chanson : « S’il le faut, nous emploierons des moyens légaux »

Alors à votre tour, camarades républicains : « Partagez un maximum en utilisant le hashtag : #JeSoutiensLaïcArt »

Ahmed Meguini

*Information de David Thomson via son compte Twitter

Nous prenons le risque, donnez-nous les moyens