Ni racisme, ni islamisme

Ni racisme, ni islamisme. Nous ne pèserons pas dans la balance d’une couleur du fascisme quelle qu’elle soit.

Nous avons vocation à créer un cercle basé sur le respect et la bienveillance mutuelle. Notre ennemi est l’islam politique. Nous pouvons avoir des adversaires mais nous nous attachons à chercher les moyens de rétablir l’Etat de droit et la liberté d’expression qui, pour nous, ont volé en éclats au Bataclan.

Ce que nous avons en tête est partageable par tous les citoyens qui veulent conjurer la terreur et non pas participer à sa mécanique.

Nous vous invitons, croyants où non, à nous retrouver autour de la défense de notre République sociale. Notre corpus est le fruit de la réflexion et de l’action des générations qui nous ont précédés, et il nous revient de donner notre énergie pour prolonger et vivre leurs utopies dans notre réalité commune.

Il ne tient qu’à nous de démontrer à l’islamisme que ce territoire ne sera jamais le sien. Qu’athées, croyants de toutes confessions – musulmane comprise – trouveront les ressources nécessaires pour faire barrage.

L’appel citoyen ne tardera plus à être dans toutes les têtes.

Grâce à notre Fraternité, nous serons ensemble. Contre les longs couteaux.