Project Description

“Si on estime que c’est condamnable… ‘Charlie Hebdo’ dit bien pire, ‘Charlie Hebdo’ dit bien pire pour les catholiques, pour les musulmans, pour les intégristes et ils ont bien le droit de le dire, on est dans un régime de libertés”.

“Il n’y a pas autant de soucis que cela autour de la laïcité. Cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas de problèmes nouveaux. Il y a des demandes de type nourriture, congés, soins… Certaines faites de bonne foi, d’autres constituant une offensive délibérée contre la République. C’est là qu’il faut dire non. Ce que l’on constate, c’est un développement du communautarisme.” (Libération)

Né en 1943, Jean-Louis Bianco a été secrétaire général de la Présidence de la République sous les années Mitterrand et ministre socialiste des Affaires sociales et de l’intégration, ministre de l’Equipement, du transport et du logement, député, président du Conseil général Alpes-de-Haute-Provence. Président depuis 2013 de l’Observatoire de la laïcité, il est favorable à une laïcité ‘ouverte’ qui s’apparente davantage à un dialogue interreligieux plutôt qu’à une véritable défense de la laïcité.