Comment mieux faire comprendre, adopter, accepter, assimiler les valeurs dictées et protègées par la Laïcité ?

Comment transmettre sur le terrain aux premières personnes concernées la nature, la notion et la définition primordiale, concrètement de la laïcité ?
Personnellement, je pense que ça passe premièrement par le monde associatif, par la transmission non intéressée au niveau des discours et des actes quotidiens, à travers une éthique laïque au coeur de ses missions supposées et destinées d’abord à répondre à une attente déterminée par le souci de l’intérêt général .
Voilà pourquoi je m’étonne qu’après tous les constats d’échec dans ce domaine, réalisés depuis les attentats de janvier 2015, par nos éminents spécialistes du sujet, l’on n’ait pas encore assoupli les règles d’obtention du statut d’association d’utilité publique aux entités qui ont fait de la laïcité leur combat de tout instant ?
J’aimerais, si vous souhaitez que nos élites politiques se saisissent de ce sujet pour peut-être donner enfin à toutes celles et tous ceux qui sont très attachés à cette valeur primordiale qu’est la laïcité, la possibilité de mieux la faire comprendre à travers des actes de tous les jours dans de petites structures, indispensables pour rétablir une cohésion sociale et laïque.

Ce modeste message s’adresse bien évidemment à toutes celles et tous ceux qui considèrent qu’il existe une marge de manoeuvre dans ce domaine.

Bien a vous

Smaïn Goudane



Soutenez LaïcArt

Achetez vos crayons « Nous Sommes la France »